JEROME NZOUSSI – Ouvriers des belles lettres

Marie-Léontine Tsibinda Bilombo

JEROME NZOUSSI – Ouvriers des belles lettres

JEROME NZOUSSI  Ouvriers des belles lettres

Jérôme Nzoussi est Inspecteur du Travail à la retraite et Écrivain des nouvelles générations. Quand il parle de nouvelles générations, il ne parle pas de l’âge, puisqu’il a soixante-trois ans ans, mais des générations d’écrivains qui viennent récemment d’intégrer les rangs des auteurs Congolais. Il vit à Brazzaville au Congo.

Orienté dans une série scientifique au lycée, votre séjour de trois ans à l’école des instituteurs vous pousse aux lettres. Qui est ce qui est à l’origine de ce déclic ?

Avant d’entrer à l’École Normale des Instituteurs (ENI) de Loubomo (actuelle Dolisie), je découvre le théâtre avec la troupe théâtrale Centre Expérimental d’Art Dramatique (CEAD) de Maître One, en interprétant un rôle dans la pièce « Visage de bois ». A l’ENI, nous nous sommes imposé l’obligation de jouer plusieurs pièces. Ainsi, c’est cette intense activité culturelle couplée aux différents enseignements à nous dispensés qui me fait tomber amoureux de la littérature.

Pourquoi seulement le choix du théâtre ?

Lorsqu’on rencontre une créature pour laquelle on s’entiche, on veut rester plusieurs heures avec elle sans se lasser.  Et puis, on voulait se faire un nom dans la ville de Loubomo où nous avions en face de nous, les comédiens du lycée et des collèges de cette ville.

Peut-on avoir la liste plus ou moins exhaustive des pièces dans lesquelles vous avez joué ?

J’ai interprété plusieurs rôles dont les plus importants sont dans les pièces suivantes, certains noms d’auteurs ont quitté ma mémoire mais voici la liste  : Visage de bois, Les Aryens, de Letembet Ambili, Ce n’est qu’à toi, de Jean Denis Nzenguis, La secrétaire particulière, du camerounais Jean Pliya, L’enfer c’est Orféo, de Sylvain Bemba et bien d’autres…

Par exemple, Dans visage de bois, j’ai d’abord joué le rôle du garde. Celui qui fait assurer le calme et le silence là où se règle le problème du divorce. Ce rôle m’inspirera dans la rédaction de ma pièce Infâme divorce. Mordu par la passion théâtrale, j’ai demandé de jouer un rôle plus important dans la pièce. Car le garde ne disait que «Silence ou taisez-vous…» Je voulais un rôle plus important dans la pièce et le metteur en scène me donnera le rôle du père du divorcé. Là au moins j’intervenais dans plusieurs actes. Dans Les Aryens j’ai joué le rôle du geôlier.

Et vous y avez-vous côtoyé certains noms du théâtre congolais?

Vous avez raison, en effet, j’ai rencontré Maitre One, un comédien qui m’a fait découvrir la scène. Il m’a fait monter sur scène le jour même du festival régional de la jeunesse à Pointe-Noire. Cela se passe au Lycée Karl Marx en 1979! C’est à cette occasion que j’ai croisé la route de Mapaha Nestor Myzere qui jouait dans la troupe du lycée. C’est d’ailleurs cette troupe qui avait pris la première place et qui avait représenté la région du Kouilou au premier festival national de la jeunesse à Brazzaville. Avec lui et Jean Denis Nzenguis, un autre comédien nous avons joué dans la pièce Les Aryens de Letembet Ambili, sans oublier Rufin Tévoth dit Kaba Ndoudi, un comédien hors du commun. Et que dire de Dieudonné Ifissa !

Ce passage portera-t-il l’empreinte d’une de vos pièces ?

Tout à fait. Inspiré par les pièces qui ont forgé mon être artistique, je ne pouvais qu’écrire Infâme divorce, une pièce de théâtre qui sera jouée par des jeunes dans la ville de Loutété. Dans cette pièce, je dénonce le coût exorbitant de la dot que la famille de la mariée est, lors du divorce, incapable de rembourser.

Pourquoi alors, avoir abandonné cette passion pour vous lancer dans la photographie et la décoration des années tard ?

Parce que dès mes débuts dans la carrière enseignante, je suis nommé animateur culturel dans la ville de Loutété. Je devais encadrer les élèves en dessin. Si je devais être à même de remplir ce devoir, il me fallait des connaissances dans ce domaine ; d’où mon initiation à la photographie et à la décoration.

Curieusement après plusieurs mois, vous revenez à vos premières amours : la littérature et plus particulièrement à la poésie, pas au théâtre. Peut-on connaitre les raisons de ce retournement de situation ?

 Oui ! Mon rôle d’encadrer les élèves m’amène avec la pratique vers la poésie. A l’époque, Un collègue, Gaston Atipo, écrivait des poèmes que je devais après faire déclamer par les élèves. Je devais moi-même connaître ces poèmes par cœur pour mieux les faire mimer ensuite par les enfants. A force de fourgonner dans les textes d’Atipo, de certains auteurs congolais et français, j’ai alors commencé à écrire. Le tout premier texte que j’ai pu écrire était si simple que je le voyais dans les cahiers (morceaux choisis au Certificat d’Études Primaires et Élémentaires (CEPE) de beaucoup de candidats. Ce texte le voici :

FATALITE

Le temps presse

La vue baisse

La vie cesse

Tout se lasse

Se glace

Et se casse

Quel désespoir

Quand vient le soir

Et que descend le noir

Alors

Tout dort

C’est la mort 

Un recueil de poésie publié à cet effet ?

    Non ! Pas pour le moment. 

En 2004, vous êtes troisième au concours de la meilleure nouvelle organisée par le département de la Bouenza. Parlez-nous, en quelques mots, de ce concours.

2004 est venu comme un coup de fouet me dire ‘’continue de lire tes ratures’’. (Rire). Un ami m’a toujours dit que littérature signifie : LI-TES-RATURES. Depuis trois années, la direction départementale de la culture de la Bouenza organisait, sous le patronage de la Préfecture, le concours de la meilleure nouvelle. Cette année était la 4ème édition et le thème retenu fut : le veuvage au Congo. Parmi les 3 nominés sur les 15 participants que nous étions, mon texte « DUNGUEBE » sera classé troisième. DUNGUEBE en langue punu signifie compassion. Dans Aurore, j’ai préféré mettre le titre Amertume.  La remise des prix se fera en fin 2005 et jusque-là je ne savais pas encore que j’eusse été retenu parmi les meilleurs de l’édition 2004.  C’est en voulant retirer mon manuscrit que je serai informé à ce propos. Les organisateurs avaient tenté de me joindre, malheureusement des mois après le dépôt de ma candidature, j’avais changé de contact. Ce qui fait que jusqu’à ce jour je n’ai jamais reçu ce prix.

Y aurait-il une raison ayant motivé votre participation à ce concours ?

La seule raison était de changer d’audience puisque jusque-là ne me lisait que le cercle restreint de mes amis.

Ce concours existe-il encore à ces jours ?

Oh ! Vous savez, les bonnes choses ne durent pas. Le fait de ne plus organiser ce concours est une privation qui démotive les écrivains en herbe qui trouvaient en ce concours l’occasion de se faire découvrir.

En juin 2017, enfin, vous publiez votre premier recueil de nouvelles, intitulé « Aurore »

aux Éditions Lettres mouchetées.

Du tapuscrit au B.A.T je ne croyais pas encore en ce que j’écrivais, mais c’est lorsque je tiens enfin le livre Aurore dans mes mains, en juin 2017, que je réalise que c’est une nouvelle page qui commence à s’écrire pour moi. Et si cela a été rendu possible, c’est grâce au soutien apporté par Chardin Alphonse Kala à qui d’ailleurs je rends un grand hommage.

Comment cela s’est-il déroulé ?

Après avoir lu et apporté quelques touches à mes textes, Chardin Alphonse Kala m’a mis en contact avec Madame Muriel Troadec, directrice des Editions Les Lettres Mouchetées qui a accepté publier ces textes. Un mois plus tard, nous signons deux contrats : le premier sur la version électronique avec une mise en vente ebook à Amazon et le deuxième sur la version papier.

« Aurore ». Pourquoi ce titre et pas un autre ?

Aurore, parce que c’est le commencement de la carrière d’écrivain, si elle peut se révéler en être une. J’ai cherché une image qui pouvait mieux expliquer ce titre, c’est à Epena dans le département de la Likouala, où je suis en mission, que je la trouve. Il est cinq heures une lueur matinale présente en fond de toile le soleil qui commence à projeter son ombre ultra-violette sur le fleuve Likouala aux herbes.

La course s’est-elle donc arrêtée à ce point ?

Quand on plonge dans les flammes voraces du grand fleuve littérature, on n’a plus qu’une seule passion : écrire et toujours écrire.

Beaucoup d’acteurs culturels congolais se plaignent du désintéressement total del’autorité de tutelle. Êtes-vous de cet avis ?

Je suis de ceux qui le pensent. Le Ministère de la culture se désintéresse des activités menées par les écrivains. J’ai déjà assisté à plusieurs présentations des auteurs congolais, je n’ai jamais constaté la présence d’un agent de ce ministère, même lorsque ces activités ont lieu au niveau de la salle de conférence dudit ministère. Je me demande s’il y a encore une salle qui peut abriter des manifestations culturelles comme l’étai le CFRAD ?  Et puis, ce Ministère accorde un peu plus d’importance aux musiciens qu’aux autres acteurs culturels qui par leurs œuvres font l’honneur du pays. Peut-être parce que certains musiciens adulent les politiques.

Quels remèdes, à votre avis, pour sauver le bateau culture congolaise, menaçant de rompre ?

Le Ministère de la culture doit recréer des espaces culturels où non seulement se découvrent les artistes, mais aussi où se développe le goût de la lecture. Organiser des concours et encourager les acteurs culturels pour permettre l’éclosion de nouveaux talents. Il doit établir des échanges avec les différentes organisations des artistes et écrivains. Les décideurs doivent valoriser le livre congolais dans les programmes scolaires.

Avez-vous des projets en cours ?

A la présentation d’Aurore à Sibiti, Florent Soni Zaou (Présentateur) disait que la publication d’un premier livre n’a souvent été qu’un simple coup de foudre, alors que le second à paraître doit affirmer l’amour pour l’écriture et le troisième doit être la confirmation  de la démarche amorcée. J’ai donc envie de m’affirmer en présentant au public d’ici un an, un nouveau-né dans le cadre du roman, de la poésie ou de la nouvelle.

Un dernier mot ?

Pour mieux communiquer par et à travers le livre, les littérateurs, ouvriers des belles lettres doivent former une phratrie solidaire.

Propos recueillis par Fred Mouand Kibiti

131 réponses

  1. Qlxpwv dit :

    strongest prescription allergy medication common prescription allergy pills best allergy pills for adults

  2. Xwgiwk dit :

    prescription medication for abdominal cramps zidovudine 300mg uk

  3. Siensy dit :

    strongest prescription acne medication retino-a cost acne oral medication without dermatologist

  4. Ordswl dit :

    best over the counter heartburn rulide generic

  5. Rdnscr dit :

    buy isotretinoin for sale isotretinoin uk absorica medication

  6. Nqsvnc dit :

    amoxil 500mg usa buy generic amoxil 250mg buy amoxicillin 1000mg without prescription

  7. Uuyuwb dit :

    order generic zithromax 500mg zithromax 250mg us buy azithromycin 250mg for sale

  8. Mktxpf dit :

    azipro 500mg cost azithromycin for sale buy azipro 500mg pills

  9. Rvznnw dit :

    brand prednisolone 40mg buy generic omnacortil 10mg brand omnacortil 40mg

  10. Ifqvtw dit :

    buy deltasone 10mg online cheap buy prednisone 10mg pill

  11. Bwrhxs dit :

    buy amoxil 250mg sale buy generic amoxicillin amoxil 250mg pills

  12. Glgzxu dit :

    best antihistamine for allergic rhinitis ventolin inhalator for sale order ventolin 4mg for sale

  13. Hhlpsk dit :

    generic synthroid 100mcg order levothyroxine cheap levoxyl pills

  14. Nrbehr dit :

    buy generic clomiphene 50mg clomiphene 50mg us order clomiphene 100mg

  15. Nmilcx dit :

    tizanidine sale order tizanidine 2mg for sale order tizanidine 2mg generic

  16. Nrspnn dit :

    buy semaglutide 14 mg for sale semaglutide 14mg usa order generic rybelsus 14 mg

  17. Ugufme dit :

    brand prednisone order deltasone 5mg online brand prednisone 10mg

  18. Jdmqdp dit :

    purchase rybelsus pill rybelsus 14mg for sale order rybelsus 14 mg

  19. Hoaskf dit :

    buy isotretinoin 40mg pill cheap accutane 10mg buy isotretinoin medication

  20. Keyloggers são atualmente a forma mais popular de software de rastreamento, eles são usados para obter os caracteres inseridos no teclado. Incluindo termos de pesquisa inseridos em mecanismos de pesquisa, mensagens de e – Mail enviadas e conteúdo de bate – Papo, etc.

  21. Jrzfhw dit :

    albuterol inhalator medication best antihistamine for itchy skin order ventolin 4mg

  22. Dyasxf dit :

    order amoxil 500mg without prescription purchase amoxil for sale amoxil 1000mg oral

  23. Bfwvtl dit :

    brand augmentin 375mg buy augmentin without prescription buy augmentin 375mg pill

  24. Tgvbox dit :

    how to buy zithromax zithromax 500mg usa order generic azithromycin 250mg

  25. Ewahxp dit :

    purchase levothyroxine pills levothroid online order levothroid ca

  26. Rorowj dit :

    brand prednisolone 40mg cost omnacortil 20mg omnacortil 10mg canada

  27. Ujgcvp dit :

    buy clomid 50mg without prescription clomid online buy clomiphene 50mg tablet

  28. Hswdgy dit :

    order neurontin 800mg generic buy neurontin 600mg without prescription order neurontin 100mg pill

  29. Goyiry dit :

    where to buy furosemide without a prescription brand furosemide lasix over the counter

  30. Sfjwae dit :

    buy sildenafil 100mg generic sildenafil 25mg for sale viagra 100mg pills for men

  31. Existe uma maneira melhor de localizar rapidamente um telefone celular sem ser descoberto por ele?

  32. Bpirgk dit :

    doxycycline 100mg generic doxycycline pills monodox over the counter

  33. Hlnzwr dit :

    oral rybelsus 14mg buy rybelsus 14mg purchase rybelsus generic

  34. Rcoonj dit :

    real money spins online free slot games for fun free casino games no registration no download

  35. Blzigf dit :

    buy levitra cheap buy generic vardenafil 10mg vardenafil 10mg brand

  36. Icvwaa dit :

    lyrica 75mg tablet pregabalin 150mg for sale purchase pregabalin pill

  37. Jnhoqg dit :

    hydroxychloroquine us order hydroxychloroquine 400mg pills brand plaquenil 400mg

  38. Umgevo dit :

    aristocort 10mg over the counter purchase triamcinolone online aristocort 4mg canada

  39. Sacwis dit :

    generic tadalafil 40mg order generic cialis 5mg order cialis 20mg pill

  40. Dughil dit :

    order desloratadine 5mg generic buy clarinex without a prescription purchase desloratadine for sale

  41. Tzaowc dit :

    order cenforce 50mg online purchase cenforce sale cenforce 100mg without prescription

  42. Zzdiup dit :

    order aralen 250mg for sale brand chloroquine 250mg how to get chloroquine without a prescription

  43. Sdmppa dit :

    buy dapoxetine 30mg generic order dapoxetine generic cytotec buy online

  44. Tamqdo dit :

    buy xenical 60mg online buy diltiazem 180mg sale order generic diltiazem

  45. Rmwdjy dit :

    order generic atorvastatin 40mg order atorvastatin 80mg online cheap atorvastatin canada

  46. Lqelip dit :

    buy zovirax 800mg pill buy zovirax 400mg online cheap buy zyloprim 100mg sale

  47. Myrmex dit :

    order rosuvastatin 20mg for sale buy generic zetia ezetimibe online buy

  48. Yefhlo dit :

    purchase lisinopril without prescription zestril 10mg us cheap lisinopril 2.5mg

  49. Smsbvu dit :

    domperidone 10mg over the counter motilium 10mg tablet buy tetracycline 250mg pill

  50. Tucals dit :

    buy prilosec 10mg for sale order prilosec 20mg generic buy prilosec 20mg pills

  51. Uplgyz dit :

    order cyclobenzaprine 15mg without prescription cyclobenzaprine 15mg sale purchase ozobax without prescription

  52. Wlauvf dit :

    lopressor 100mg usa cheap metoprolol order lopressor 100mg

  53. Ugsbtd dit :

    buy ketorolac no prescription toradol 10mg us colchicine 0.5mg without prescription

  54. Rllhxr dit :

    buy atenolol online cheap buy tenormin 100mg generic buy atenolol 100mg for sale

  55. Umutvi dit :

    buy generic methylprednisolone for sale medrol brand name cheap depo-medrol

  56. b3w9li dit :

    探索Telegram官网,体验全球领先的即时通讯工具!Telegram支持多平台使用,无论是智能手机还是电脑,都可以畅享极速、安全的消息、文件分享服务。官网提供直接下载链接,简单几步即可安装。全球数亿用户的选择,不受地域限制,保证通讯安全与隐私。立即下载,开启您的即时通讯新体验!Explore the official Telegram website and experience a leading global instant messaging tool! Telegram supports multiple platforms, whether on a smartphone or computer, you can enjoy fast and secure messaging and file-sharing services. The official website provides direct download links, and installation is just a few steps away. Chosen by hundreds of millions of users worldwide, it offers unrestricted communication with guaranteed security and privacy. Download now to start your new messaging experience! https://www.telegramjs.com
    844cnzsle4

  57. a5cyf3 dit :

    访问Telegram官网,获取最新版Telegram应用!这里,您可以无缝下载并安装Telegram,享受免费、高效的通讯解决方案。Telegram特色包括端到端加密、自定义主题、群组聊天等功能,是您日常沟通的理想选择。支持多语言界面,让全球用户都能轻松上手。赶快加入Telegram,体验前所未有的通讯自由!
    ccnu26l7gl

  58. syjgbl dit :

    欢迎来到Telegram官方下载页面,这里提供最安全的通讯工具下载。Telegram为用户提供即时消息传递、文件共享和视频通话功能,无论个人还是团队,都能找到适合自己的使用方式。界面友好,支持多种语言,适合全球用户。现在就下载Telegram,加入全球千万用户,享受高效、安全的通讯体验!Welcome to the official Telegram download page, offering the safest communication tools available. Telegram provides instant messaging, file sharing, and video calling capabilities, suitable for both individuals and teams. With a user-friendly interface and support for multiple languages, it’s ideal for global users. Download Telegram now, join millions of users worldwide, and enjoy an efficient and secure communication experience! https://www.telegramkp.com
    ch5nj9vjis

  59. 5febcg dit :

    Get Telegram now and connect with friends and family with top-notch security and speed. Telegram offers end-to-end encryption for your privacy.立即获取Telegram,与朋友和家人保持联系,享受顶级安全和速度。Telegram为您的隐私提供端到端加密。https://www.telegramjq.com
    p0eglk5fvp

  60. Luckycola dit :

    Discover hidden treasures and secret missions Lucky cola

  61. kerenabis dit :

    This article actually helped me with a report I was doing.

  62. Great write-up, I am a big believer in placing comments on sites to inform the blog writers know that they’ve added something advantageous to the world wide web!

  63. Just stumble upon your blog from from time to time. nice article

  64. Qp0oTuV dit :

    how to abuse childrenhow to abuse children wXUgJTgC9

  65. I am lucky that I discovered this website , precisely the right info that I was searching for! .

  66. Nanaimo SEO dit :

    Took me time to read the material, but I truly loved the article. It turned out to be very useful to me.

  67. I just couldnt leave your website before saying that I really enjoyed the useful information you offer to your visitors… Will be back often to check up on new stuff you post!

  68. Just want to say what a great blog you got here!I’ve been around for quite a lot of time, but finally decided to show my appreciation of your work!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *