NORMA DUNNING – PRIX DU GOUVERNEUR GENERAL 2021

Marie-Léontine Tsibinda Bilombo

NORMA DUNNING – PRIX DU GOUVERNEUR GENERAL 2021

Les lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général 2021 sont maintenant connus. L’autrice inuk d’Edmonton, Norma Dunning, a remporté le prix pour la fiction de langue anglaise pour son recueil de nouvelles Taina : The Unseen Ones.

L'autrice inuk Norma Dunning a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général 2021 pour son recueil de nouvelles «Taina : The Unseen Ones».© /Courtoisie Norma Dunning L’autrice inuk Norma Dunning a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général 2021 pour son recueil de nouvelles «Taina : The Unseen Ones».En plus de son travail littéraire, Mme Dunning est une intellectuelle et une conférencière à la Faculté de l’éducation de l’Université de l’Alberta.

Tainna : The Unseen Ones est un recueil composé de six nouvelles. Chaque nouvelle traite d’un personnage inuk moderne qui vit dans le sud du Canada. Le contexte dans lequel évoluent les personnages varie beaucoup – de l’itinérance à la grande richesse, de la jeunesse à la vieillesse, de la vie à la mort –, mais l’isolement que ressentent les protagonistes se retrouve d’une histoire à l’autre.

Le fait de recevoir [le prix du Gouverneur général] me conforte dans mon écriture, dans mon art, et dans ma place au sein de la scène littéraire canadienne», commente Mme Dunning dans un commentaire fourni à la CBC par le Conseil des arts du Canada.

L’un des autres livres de Norma Dunning, Annie Muktuk et autres histoires (traduction française de Annie Muktuk and Other Stories), avait remporté en 2018 le prix littéraire Danuta Gleed pour le meilleur premier recueil de nouvelles en langue anglaise.

Un second auteur autochtone se distingue

L’écrivain David A. Robertson, de la Nation crie de Norway House au Manitoba, et l’illustratrice de Vancouver Julie Flett, ont remporté leur deuxième Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie Littérature jeunesse – livres illustrés, pour le livre d’images On the Trapline.

«On the Trapline» de David A. Robertson et Julie Flett est remporté le Prix littéraire du Gouverneur général 2021 dans la catégorie Littérature jeunesse - livres illustrés.© / courtoisie «On the Trapline» de David A. Robertson et Julie Flett est remporté le Prix littéraire du Gouverneur général 2021 dans la catégorie Littérature jeunesse – livres illustrés.On y suit un garçon lors d’un voyage avec son Moshom (grand-père) sur le territoire de trappe de sa famille. Le couple avait remporté le même prix en 2017 pour son livre Quand on était seuls (traduction française de When We Were Alone).

Récompenser la littérature canadienne

Du côté des lauréats francophones, Du diesel dans les veines, de Serge Bouchard et Mark Fortier, a remporté le prix dans la catégorie essai.

Ça me comble de joie. J’ai gagné une fois un sac à dos ; je suis content de remporter un prix et pas le moindre. Ça me touche vraiment que le jury de trois personnes, à travers tous les beaux titres qu’on leur a soumis, ait retenu Du diesel dans les veines», a réagi Mark Fortier en entrevue avec la chroniqueuse culturelle de Tout un matin, Eugénie Lépine-Blondeau.

Les Prix littéraires du Gouverneur général sont parmi les plus anciens et les plus prestigieux prix littéraires du Canada. Créés en 1936, les prix sont divisés en sept catégories, en français et en anglais. Des bourses de 25 000 dollars sont attribuées pour chaque livre gagnant.

Les sept catégories des Prix littéraires du Gouverneur général :

  • Romans et nouvelles ;
  • Essais littéraires ;
  • Poésie ;
  • Théâtre ;
  • Littérature jeunesse – texte ;
  • Littérature jeunesse – livres illustrés ;
  • Traduction (de l’anglais au français, et du français à l’anglais).

Parmi les anciens lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général, on compte Thomas King, Madeleine Thien, Michael Ondaatje, Alice Munro et Margaret Atwood.

D’après un texte de Jane van Koeverden de CBC

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.